Giochi delle Porte 24 Settembre 2017, Gualdo Tadino

La dernière semaine de septembre à Gualdo Tadino ont lieu « les jeux des portes » : cette manifestation a certainement origine des manèges équestres anciens, qui ont marqué l’époque médiévale en Ombrie aux fêtes patronales ; en particulier à Gualdo on fait revivre l’ancienne manifestation de San Michele Arcangelo, patron de la ville. Pendant les jours du Palio, les rues étroites et les places de la ville sont colorées de la couleur des quatre portes de la ville : Porta San Donato, une tour jaune sur un champ blanc, Porta San Martino, une tour jaune sur un champ rouge, Porta San Facondino, une tour jaune sur un champ vert, Porta San Benedetto, une tour jaune sur fond bleu. La manifestation actuelle pour laquelle les quatre portes se disputent le Palio revit grâce à l’engagement de la « Pro Tadino » qui en 1978 donne lieu aux actuels « jeux des portes ». Le premier jour du Palio, le vendredi, avec l’annonce du Gonfalonier on établit l’ouverture officielle des jeux. Pendant la soirée on peut participer à la présentation de joueurs de tambours des quatre portes et à la présentation du group des jongleurs de drapeaux de Gualdo Tadino. Le samedi est le jour d’ouverture du défi entre les quatre portes : Un cortège majestueux d’environs 1200 personnages en costume du 1400, défile dans les rues de la ville, représentant moments de vie quotidienne et allégories médiévales. À ce moment les quatre cortèges convergent sur Piazza Grande, où le juge Prieur de chaque porte, avec une annonce, lance le défi aux portes adversaires. Le dimanche a lieu la vraie compétition: les jeux dont les portes se mesurent pour gagner le Palio sont bien quatre . La première épreuve comprend une course de 400 mètres à travers les rues de la ville dont se défient quatre charrettes menées par deux personnes et tirées par un âne. La deuxième compétition est le tir de la fronde: les serveurs de frondes doivent cibler à l’aide de billes cinq assiettes en céramique à distance de 20 mètres l’une de l’autre. Cette compétition a une durée de 5 minutes. La troisième épreuve consiste en le tir à l’arc où 5 flèches doivent converger au centre des cibles de 60 centimètres de diamètre. La quatrième et la plus intéressante des compétitions est la « Corsa dei somari » (course des ânes) : les jockeys courent à dos d’âne sans selle et le gagnant est celui qui aboutit le premier à l’arrivée, même sans jockey ; la durée maximum du parcours est de dix minutes. Le Prix est attribué a celui qui atteint le score le plus haut dans les différentes compétitions.