Ceri di Gubbio 15 Maggio

La course aux cierges de Gubbio a lieu tous les ans le 15 mai pour honorer le patron de Gubbio, Saint Ubaldo.
On les appelle « cierges » (Ceri) même si on parle de trois hauts et lourds produits manufacturés en bois à forme de prisme octogonal superposés et décorés qui pèsent environs 400 kilos et surmontés respectivement par les statues de Saint Ubaldo (protecteur des maçons), de Saint Giorgio (protecteur des merciers) et de Saint Antonio (protecteur des âniers et des paysans).
Le nom dérive probablement de l’offre des cierge votifs que la « Corporation des arts et métiers » offrirent dès le 16 mai 1160, lors du décès du bien aimé évêque de la ville de Gubbio. Les cierges, offert par les Corporations, devinrent probablement trop grands et lourds pour être transportés et furent remplacés par trois grandes structures en bois.

LA COURSE
La course commence à 12heures sur Piazza Grande avec la surprenante élévation des Cierges.
Premièrement s’effectuent trois tours frénétiques autour de la place et ensuite commence la parade qui passe entre les ruelles de la ville jusqu’à Via Savelli, où on attend le moment de la course.
L’après-midi, la statue de Saint Ubaldo part du Dôme, suivie par la procession qui arrive au sommet de Via Dante où l’évêque bénit les cierges et la course commence.
Les cierges courent le long des rues principales de Gubbio, ils repassent par Piazza Grande, ils font trois autres tours de la place, qu’on appelle « birate », en passant par Porta Sant’Angelo, appelée Porte de Saint Ubaldo et commence la montée au Mont Ingino. Les cierges sont posés dans la Basilique de Saint Ubaldo, tandis que les statues des Saints viennent ramenées à la ville avec une retraite aux flambeaux et accompagnés