Céri de Gubbio

by mirko

{: it} Le Festa dei Ceri , implique toute la ville de Gubbio.
A 11h30 leMonteur du Ceri c'est l'un des moments les plus intenses et fascinants de la fête. Au son du Campanone, les trois Capodieci s'avancent et les Ceraioli soulèvent rapidement le Ceri à la verticale, qui prend aussitôt le départ de la course.

A 18h00 après la Bénédiction de l'Evêque, la course tant attendue commence, les Capitaines, Standard Bearer et Trumpeter procèdent au galop.

Le chemin couvrant les bougies fait 4 km et 300 m à partir de l'Alzatella jusqu'à la Basilique au sommet de la montagne. {:} {: Fr} La Festa dei Ceri a lieu chaque année le 15 mai à Gubbio, à la veille de la Saint Fête d'Ubaldo, saint patron de la ville.
Cependant, le mot ceri (qui signifie « bougie ») ne décrit pas vraiment ces trois piliers de bois géants à base octogonale et richement décorés, pesant environ 400 kg chacun. Au sommet de chaque cero se dresse une petite statue de son propre saint patron, à savoir St Ubaldo (saint patron des maçons), St Giorgio (saint patron des marchands) et St Antonio (saint patron des agriculteurs).
Le nom Ceri dérive probablement des bougies votives offertes aux saints par les Corporations des Arts et Métiers depuis le 16 mai 1160, jour de la mort du bien-aimé évêque de Gubbio, Ubaldo. Les bougies sont devenues de plus en plus grosses au fil des ans et ont donc été remplacées par trois piliers en bois vers la fin du XVIe siècle.

LA COURSE

La Course du Ceri commence à midi sur la Piazza Grande avec la spectaculaire Alzata, moment où les Ceri sont soulevés par les ceraioli (les coureurs portant le Ceri sur leurs épaules). Après avoir fait trois fois le tour de la place, le cortège majestueux parcourt les rues et ruelles de la ville jusqu'à Via Savelli, où ils se reposent enfin jusqu'au début de la deuxième étape de la course.
Dans l'après-midi, la statue de Saint Ubaldo part de la cathédrale de Gubbio et atteint Via Dante, suivie d'une procession d'acclamations. Ici, l'évêque de Gubbio bénit les trois Ceri et la course effrénée commence enfin.
Les piliers courent dans les rues principales de Gubbio, puis retournent à Piazza Grande où ils tournent à nouveau en rond trois fois, en faisant ce qu'on appelle le birate, puis ils passent sous la Porta di Sant'Ubaldo (porte St Ubaldo) et enfin commencent grimper sur le mont Ingino. Au sommet de la montagne se dresse l'église de St Ubaldo, où les Ceri sont conservés pendant l'année, tandis que les statues des trois saints sont ramenées dans la ville, parmi les gens qui les acclament et chantent toute la journée. {:} { : fr} Le cours aux cierges de Gubbio a lieu tous les ans le 15 mai pour honorer le patron de Gubbio, Saint Ubaldo.
On les appelle «cierges» (Ceri) même si on parle de trois hauts et lourds produits manufacturés en bois à forme de prisme octogonal superposés et décorés qui pèsent environs 400 kilos et surmontés respectivement par les statues de Saint Ubaldo (protecteur des maçons), de Saint George (protecteur des merciers) et de Saint Antonio (protecteur des âniers et des paysans).
Le nom dérive probablement de l'offre des cierge votifs que la «Corporation des arts et métiers» offre dès le 16 mai 1160, lors du décès du bien aimé évêque de la ville de Gubbio. Les cierges, par les Corporations, devinrent probablement trop grands et lourds pour être transportés et remplacés par trois grandes structures en bois.

LA COURS
Le parcours débute à 12heures sur Piazza Grande par la surprenante élévation des Cierges.
Les premiers s'effectuent trois tours frénétiques autour de la place et ensuite commencent la parade qui passe entre les ruelles de la ville jusqu'à Via Savelli, où on assiste au moment de la course.
L'après-midi, la statue de Saint Ubaldo partie du Dôme, suivie par la procession ici arrivent au sommet de la Via Dante ou l'évêque bénit les cierges et la course commence.
Les cierges courent le long des rues principales de Gubbio, ils repassent par Piazza Grande, ils font trois autres tours de la place, qu'on appelle "birate", en passant par Porta Sant'Angelo, appelé Porte de Saint Ubaldo et commence la montée au Mont Ingino. Les cierges sont posés dans la Basilique de Saint Ubaldo, tandis que les statues des Saints viennent de retraites ramenées à la ville avec une retraite aux flambeaux et accompagne {:}

Vous aimerez aussi